Femme libre.

Femme libre.

Elle a été abimée, abusée, violentée,
Par cet homme qui aurait dû la soigner,
Des années elle a tout oublié, contrôlé,
Un jour, le voile du déni s’est déchiré.

Elle a vécu comme à côté, hors de son corps,
Elle ne sait pas être aimée, elle est en dehors,
Elle veut de toutes ses forces vivre, s’ouvrir,
Pour enfin arrêter de gémir, souffrir, mourir.

Elle a pris son courage à deux mains,
Elle a puisé en sa force loin, si loin,
Pour revenir dans le corps de l’enfant,
Plonger dans ce cloaque sale, avilissant.

Elle a remonté son fardeau du néant,
L’a porté jusque dans la forêt en criant,
Elle l’a déposé dans un trou en hurlant,
Elle s’est redressée, regardant loin devant.

Aujourd’hui j’entend son rire en cascade,
Ce rire magique fait de perles en myriades,
Son visage s’illumine, son corps se délivre,
Elle va enfin vivre, être femme, enfin libre.

****

****

Merci à vous les amis de votre fidélité malgré le fait que je sois moins présente !

Vœux – aller mieux.

Nous sommes le 1er janvier 2020, déjà ! Le temps file et je sais que cela fait un moment que je ne suis pas venue vous voir. Pardonnez-moi mais bon, comme chacun de vous, je fais du mieux que je peux et c’est déjà bien 😉
Les mots ne sortent pas où sortent dans le désordre, se rabougrissent, se rétrécissent où sont trop tristes alors je dessine. Juste un petit texte quand même pour vous souhaiter une très belle année !

****

****

Il est des jours et des nuits à venir,
Il est des nuits et des jours à venir.

Pour tous ces jours à venir,
Je nous souhaite la joie, le rire, de vouloir courir, sourire, de secourir peut-être, de rougir, de rugir. Je nous souhaite des chants d’oiseaux moqueurs, de ne plus avoir peur, de sentir dans nos âmes la grandeur, d’être acteurs et plus spectateurs, l’espoir et l’amour cloués au cœur, de voir la beauté, d’abuser de la bonté. Je nous souhaite de prendre le temps, de ne point trop travailler, de respirer, de méditer, de trouver la sérénité et de ne surtout pas oublier d’aimer.

Pour toutes ces nuits à venir,
Je nous souhaite des bateaux ivres, emplis de livres, d’envie de vivre encore demain. Je nous souhaite des nuits de douceur sans pudeur, de passions sans raison, de caresses en tendresse. Je nous souhaite de pouvoir nous poser en affirmant que la journée a été radieuse, merveilleuse, que tout est à sa juste place, que nous ne pouvions pas faire mieux, même si l’on est vieux. Je nous souhaite d’enfin dormir en paix.

****

Résultat de recherche d'images pour "joyeuse année 2020"