C’est une femme plus très jeune, n’a plus vingt ans,
Ces rides au coin des yeux sont le sillon des ans,
Quelques rondeurs aussi, elle a porté ses enfants,
C’est une femme plus très jeune, de cinquante ans.

Mais regardez ses yeux encore brillants d’étoiles,
Ses rides elle en est fière, jamais elle ne les voile,
Elles sont les rivières de son courage, de sa volonté,
Encore et toujours protéger les siens, ses aimés.

Et ses rondeurs sont douces, d’un regard émerveillé,
J’y vois le signe de sa générosité, de sa maturité,
Tout ce qu’elle a donné à tous, au fil des années,
Vaut bien ce corps presque parfait, signe de sérénité.

Elle vous étonnera par sa verve, son rire et sa gaieté,
Encore elle peut s’émerveiller d’un rien, aimer, rêver,
Elle est belle de toutes ces parures, n’a plus vingt ans,
C’est une femme plus très jeune, de cinquante ans.
****
Ph 50_la cinquantaine

Publicités

2 réflexions sur “La cinquantaine.

  1. Je me sens être cette femme meme si j’ai largement dépassé la cinquantaine ! J’atteins peu à peu cette sérénité, je me sens pleine de vie. Merci Kathy pour tes mots toujours aussi positifs et réconfortants.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s