Je suis à cette heure crépusculaire,
Où il ne fait plus tout à fait jour,
Où il ne fait pas tout à fait nuit,
Cette heure qui me colle à la peau,
Oscillant entre paix et fardeau,
Entre chien et loup,
Entre espoir et corde au cou.

Ce n’est pas de la peur,
La mort me fascine,
C’est une danse,
Je la repousse, elle m’attire,
Mais j’aime trop la vie …

Et je dois respirer un peu, me poser,
Ne pas me laisser aspirer,
Un jour, je verrai l’autre côté,
En attendant je veux m’enivrer de beauté,
Encore rire et profiter,
Encore dans les bras d’un homme me lover,
Je veux aimer infiniment,
Cela dis que tu es vivant …

Enfin je respire,
Près du feu que j’attise,
Bientôt la nuit sera noire,
Ce sera mon heure de gloire,
Celle des rêveries et d’un nouvel espoir.

****

Publicités

16 réflexions sur “Le crépuscule.

  1. Mais ce n’est pas encore l’heure d’aller voir de l’autre côté…
    Je sais parfois que l’on peut douter du lendemain que l’on appréhende. Mais pour le moment, et comme vous le dites, il est encore temps de rire et de profiter, de respirer et de se sentir vivant.
    Votre texte est superbe. L’obscurité existe, me crépuscule existe parce qu’en premier lieu, la lumière existe. Alors, j’attends de lire d’autres textes qui donnent aux mots des émotions pleines de lumière.

    Aimé par 1 personne

  2. Très belle poésie qui évoque ces allers-retours de l’ombre à la lumière…
    Je lis dans ton commentaire que tu seras bientôt hospitalisée.
    Je t’envoie mes pensées de lumière et de tendresse…
    J’aime ton état d’esprit quand tu dis te laisser porter par l’univers…
    Ne pas avoir d’attentes, c’est déjà accueillir le meilleur à venir…

    Sincèrement
    Manouchka

    P.S. Je reviendrai prendre des nouvelles

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Manouchka ! Oui je suis hospitalisée en neurologie deux jours pour déterminer ce dont je souffre depuis plus de cinq ans ( premier diagnostic erroné ) et peut être me trouver un traitement. Et effectivement ne pas avoir d’attentes c’est accueillir le meilleur 😊
      Et merci aussi pour tes belles pensées.
      Bien amicalement,
      Catherine.

      Aimé par 2 personnes

  3. Quelle galère cette maladie et son cortège de nuits sans sommeil 😥 chaque nuit, à mes réveils, je pense très fort à toi. Quelle force de caractère et de vie tu as ma douce amie, je suis admirative ! Je souhaite de tout mon coeur que les médecins parviennent à soulager tes maux et peut être te guérir de ce syndrome enfermant.
    Je t’envoie encore plus de force et de courage pour les jours à venir qui sont si importants pour toi. Tiens bon, je t’ aime très fort. ❤️

    Aimé par 2 personnes

    1. En fait ce texte est « sorti » tout seul, sans que je pense à un sujet en particulier, sans y mettre ma volonté … Et je n’y parle pas de cette maladie mais de cette dualité qui est en moi, j’évoque mes parts d’ombres je crois … Peut être est ce une façon de les accueillir …
      Merci en tout cas de ta compassion et de ton amitié ma belle amie. Les jours à venir vont être importants avec cette hospitalisation, en ressortira t’il du bon ? Je ne sais pas. Je n’ai pas d’attentes, je me laisse porter par l’univers 😊
      Je t’embrasse aussi fort que je t’aime 😘❤️

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s