Et toi, belle femme, qui es-tu?
Femme sereine, femme perdue,
A l’aube ou au milieu de ta vie,
Femme coquette, femme ennui,
Sagesse ou pleine de jeunesse,
Es-tu femme gaie ou tristesse?

Tu portes l’avenir de jours meilleurs,
Tu es, tu vis, tu sens, tu portes l’amour,
Tu es le ciment qui unit ta famille,
Tu es le printemps ou tout fourmille !

Tu es la louve protégeant sa portée,
Tu es le saule protégeant de l’ondée,
Tu es la fleur offerte, que de beauté,
Tu es la Mère, la Terre, la Vie, sacrée !

Car rien contre vents et marées,
Ne dois te faire flancher, tomber,
Tu ne le dois pas, fais attention à toi,
Tu as un rôle, une mission, protège-toi !

Tu es la femme, la mère, fille de Gaia,
Inspire, expire, tu es cette femme là !
****

DSC_0600-1

Publicités

4 réflexions sur “Les femmes, mes soeurs.

  1. Je suis toutes ces femmes en même temps, chacune fait partie de moi et de mon histoire. La vie de la femme est à l’image de ton dessin : un sacré grand écart ! De la femme perdue à la femme sereine, femme gaie ou tristesse, femme louve ou saule frêle à proteger, nous partons toutes par ces différentes étapes au cours de notre vie.
    De femme a femme, je te rejoins : sachons nous proteger !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s