Peur de la vie et de la mort,Ph 14_la peur
Peur d’avoir raison ou bien tort,
Peur de l’ennui et de l’envie,
Peur de la nuit et de l’oubli !

Cette peur incontrôlable,
Celle qui est impitoyable,
Comment l’abandonner,
Ne pas la laisser gagner ?

Ca m’est arrivé cette peur,
Rivée, clouée, une terreur,
Et puis soudain j’ai compris,
Quand il a frappé mon petit.

J’ai compris son jeu, elle m’entravait,
De tout, de respirer, elle m’empêchait,
De vivre, elle m’étouffait, m’annihilait,
L’homme a vu dans mes yeux, plus jamais !

Alors je lui ai dit, ça suffit,
Tu ne gâcheras plus ma vie,
Mon courage a repris le dessus,
Je suis plus forte, je l’ai vaincue.

Je suis un géant aux pieds solides,
Je suis une fée aux ailes fluides,
Car désormais rien ne m’effraie,
Je suis une femme qui aime, vraie !

****

Publicités

2 réflexions sur “La peur.

    1. Je ne sais quoi répondre … une louve protège sa portée ! Par contre oui, je savoure chaque journée, chaque nouveau jour est un cadeau ou encore j’essaie d’évoluer, y compris en ce jour ou la barbarie a de nouveau frappé …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s