Elle a pris dix coups dans la poitrine,
Puis mille, des coups de chevrotine,
Qui la transpercent, la font tomber à terre,
Et elle plie de douleur, le cœur tel un cratère.

Elle sait que c’est son chemin, par son cœur grand ouvert,
S’engouffrent  les âmes perdues, déchirées, en jachère,
Entre vie et trépas ces âmes déposent en elle leur frayeur,
Leurs incompréhensions, leurs peurs et leurs malheurs.

Elle a compris dans le silence de son cœur,
En plongeant dans ce maelström de douleurs,
Qu’elle doit encore plus donner d’elle, encore aimer,
Les prendre dans ses bras, tendrement les bercer.

Ils partent alors soulagés, vers cette rive éloignée,
De l’enfant aux yeux noirs qui a reçu un doux baiser,
A tous ceux qu’elle a recueillis, de nuits pâles en jours de drame,
Ils peuvent s’envoler légers, ils ont croisé cette femme,
Celle que l’on appelle justement la Dame des âmes.
****

Ph 7_grandir

Publicités

2 réflexions sur “La Dame des âmes.

  1. Magnifique poème Kathy qui résonne si fort par ces temps fracassés. Je me sens si démunie devant tant de violence, tant de folies meurtrieres … comment ne pas être bouleversée face à toutes ces vies qui se sont arrêtées si tragiquement ? Peut être aies tu sans trop le savoir encore une passeuse d’âmes ? Tu es hypersensible et pleine de lumière, peut être ressens tu toutes ces âmes errantes qui viennent te solliciter et te demander de l’aide pour comprendre et passer vers l’autre delà ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s