J’ai rangé, emballé, tous tes maigres biens, Ph 50_la cinquantaine
Pris en main, nettoyé, tous ces petits rien,
J’ai tout mis en ordre, briqué, empaqueté,
J’ai balayé, lavé, jusqu’à ton odeur effacée.

L’homme de l’agence m’a dit c’est fini,
En moi a retenti une douleur, un cri,
Tu es bien parti, mon frère, mon ami,
J’ai doucement refermé la porte de ta vie.

J’ai voulu écrire seule ce dernier épître,
J’ai clôturé ta vie sur ce dernier chapitre,
Pour protéger les autres, nos chers aimés,
Ce fardeau lourd sur mes épaules j’ai porté.

Je te demande pardon d’encore te pleurer,
Je ressens ton absence en mon cœur fatigué,
Comment clore la porte derrière toi cette nuit,
Sans en être blessée, affaiblie et meurtrie ?

Je ne te retiens pas encore sur cette terre,
Vas, vole et danse, bel être de lumière,
Je sens ton âme, ton essence, ta caresse,
Vole mon frère, avec toute ma tendresse !
****

Publicités

4 réflexions sur “Refermer la porte.

  1. Chère Kathy
    Tant de tendresse , de délicatesse que ton coeur généreux laisse irradier depuis ton intimité , « l’étrangère » que je suis est touchée par cet amour fraternel qui jaillit de tes paroles si vivantes , si vibrantes . Merci de ce partage , de ce cadeau !

    Aimé par 1 personne

  2. Sincères condoléances, faire son deuil … tous ces mots, ces expressions me semblent si conventionnels que je n’ai pas pu te les adresser, ta peine, ta douleur sont si grandes ! Le départ brutal de Luc a fracassé ton coeur le laissant béant, malmené, comprimé.
    Cette dernière journée, tu as souhaite la vivre seule, il y avait tant de souvenirs, tant d’images dans cet appartement, peut être as tu encore senti la présence de ton petit frere qui t’a accompagné et soutenu pour ensemble refermer cette porte ?
    Laisse toi le temps de vivre ce deuil, tu as le droit de pleurer, de craquer, de t’ effondrer, ne t’excuse pas, chacun vit, selon son coeur, la perte d’un être très cher.
    Luc est là, près de toi, pour toujours, c’est lui maintenant qui va prendre soin de toi, te protéger et t’envelopper de son amour.
    Merci infiniment Kathy pour ce poème que je sens si charge en émotions, pudeur, authenticité, respect, amour infini.
    Je t’envoie plein de force, de courage, d’amour.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s