Je suis Tite, toute petite, petite fée,
Je songe à cette petite princesse dévastée,
C’est une jeune fille de juste vingt ans,
Mais, c’est presque encore une enfant !

Un mois tout juste qu’elle a perdu son père, son papa,
Au début, elle n’a pas compris, non, elle ne réalisait pas,
Comme une grande, elle a géré, été forte, il lui a appris,
Il lui a dit qu’il faudrait un jour vivre sans lui, sa propre vie.

Et puis une vague de fond l’a submergée,
L’a emportée comme un fétu, l’a terrassée,
Le temps ne s’était pas arrêté, elle est tombée,
Ce n’était pas un mauvais rêve, elle a crié …

Je ne veux pas …
Non, non, pas ça …
Je suis triste,
Je suis vide,
Tu me manques bordel,
Reviens …
S’il te plaît,
Reviens Papa …

Je suis Tite, toute petite, petite fée,
Je suis là, je vais te couvrir de baisers,
T’envelopper de tendresse, de caresses,
Laisse aller, laisse sortir la tristesse !

Je t’aiderai à ressentir la paix des souvenirs,
Je serai là, à chaque pas, pour t’aider à grandir,
Prends ton temps ma princesse, un ange veille sur toi,
Demain tu seras une femme et ton père sera fier de toi.
****
DSC_0742

Publicités

2 réflexions sur “Pour Maureen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s