Ma tendre, ma douce, tu en as traversé des larmes jusqu’à ce jour d’avril,
Tu en as vécu des drames, des cassures, écartelée, tu t’es raccrochée à un fil,
Un fil mince, ténu, que jour après jour tu as retissé, il est devenu corde,
Cette blessure, cet abus, tu les as transcendés, ils sont ce jour ta force !

Sais-tu ce qui pousse, ce qui naît autour de toi ?
C’est le pur amour, en ta maison il est foi et loi,
Oui, tu provoques cela, belle âme charmante,
Des vagues d’amour sans fin, si puissantes !

Et toi, tout petit bout de femme,
Sur cette scène tu es une grande dame,
Tu as mis l’inceste en spectacle,
Avec la poétique comme habitacle …

Ensemble, nous avons ris, pleuré,
Tu nous as mené par le bout du nez,
L’émotion ruisselait dans nos dos,
Tu as plus que mérité tes bravos !

Encore merci ma douce de ce cadeau,
Ce jour enfin, tu déposes ton fardeau,
Et tu délivres ce message si beau,
De ne pas fermer les yeux sur ce fléau.

 Tu vas enfin vivre, retrouver la vraie joie,
Elle va couler généreuse, par toi, pour toi,
Tu es belle, aimée, enfin le Tout tu lâches,
Sois fière de pouvoir dire « T’es toi et marche ! »
****
IMG_2241 (2)

Publicités

2 réflexions sur “Pour Patricia Cudrat.

  1. Merci pour ce magnifique poème, gratitude à Patricia pour ce tour de force qu’elle vient de réaliser, elle vient enfin de se liberer de ce sinistre fardeau qu’elle portait sur ses épaules depuis tant d’années … L’amour a été plus fort que tout ! ❤️

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s