Tant de nuits de chaos,
De ce corps sans repos,
Tant de douleurs traversées,
Et de fatigue accumulée…

Elle s’est longtemps posée, a médité,
Pour nettoyer les mémoires oubliées,
Et effacer les silences, les peurs dépassées,
La rage en son corps s’est posée puis relevée.

Elle s’est battue jusqu’à l’oubli,
Voulait changer le cours de sa vie,
Et enfin elle a perçu, compris,
Qu’il faut laisser faire … la Vie !

Elle a alors lâché prise pour de bon,
S’est laissé porter, comme toute en abandon,
Elle a rouvert la porte de son cœur,
Pour envelopper son corps de douceur.

Et cet amour puissant qu’elle distille en ses veines,
Est comme un baume qui apaise ses peines,
Elle décide d’accepter son destin, tout est parfait,
Demain sera meilleur, en son âme elle le sait !

En elle se calme la tempête des pensées,
Elle s’ouvre comme une fleur au Divin, au Sacré,
Cet Alien de douleurs tombera un jour à genoux,
Par l’Amour Universel qui peut tout, guérit tout.
****
DSC_0078 (2)-1

Publicités

4 réflexions sur “S’ouvrir.

  1. S’ouvrir, comme ce titre est bien choisi. Tu es parvenue à ouvrir ton coeur en grand en dépit des épreuves mises sur ton chemin de Vie depuis ta petite enfance. Malgré tout, tu t’es construite professionnellement, tu as eu deux beaux enfants, tu as travaillé dur, tres dur pour pouvoir les élever et puis la maladie est arrivée … un nouveau combat s’est engagé entre ton corps et Toi, tu as résiste, lutte. Aujourd’hui, tu lâches prise, tu essaies de comprendre le pourquoi de cette maladie et tu accueilles ses assauts en conscience. Chaque jour ton coeur s’ouvre encore plus grand, tu chasses tes rancœurs, tes colères et avec une grande humilité et beaucoup de Sagesse tu écoutes ta petite voix intérieure et nous livre par tes poèmes les sursauts de ton coeur. Gratitude à toi Kathy, Merci d’être cette tres belle personne 🙏❤️

    Aimé par 1 personne

    1. Ma douce amie, tu me connais si bien … oui j’ai traversé tout cela … Et cela fait deux mois que j’essaie de comprendre en conscience cette maladie, sans médicaments, déjà deux mois, seulement deux mois! Vais je arriver au bout de cette quête ô combien difficile ? Ce soir je n’ai pas la réponse, mais je ne vais pas abandonner, de cela je suis sûre, même si par moments, comme à l’instant, je suis si fatiguée ! Merci à toi mon amie, d’accompagner mes pas … ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s