Je suis de celles qui racontent,
Des histoires tristes, gaies, des contes,
Qui parlent d’amour, d’amour de soi,
C’est important l’amour, l’amour de toi !

Aujourd’hui je conte ton histoire, entends cela,
Tu es importante, crois-en toi, n’oublie jamais ça,
Et prends conscience de ta valeur, de ton unicité,
C’est ta part, qui parfois sommeille, de Divin, de sacré.

Je vois des sourcils se dresser, je n’ai rien de sacré,
Mais n’as-tu jamais ressenti ces jours particuliers,
Où tout est fluide, évident, c’est la vie qui te porte,
Tu te sens si bien, tu es fière de toi et plus forte …

Cette étincelle de divin est notre humanité,
Pour la sentir, il faut être soi, en authenticité,
Dans un simple battement de cœur inspire,
Entends ce qui se passe en toi, respire !

Alors écoute, écoute en toi cette toute petite voix,
Et tu toucheras à l’essentiel du sacré, juste en toi,
Ressens ton cœur battre, se gonfler, palpiter,
Laisse le prendre toute la place et te contaminer.

Et là, tu vas commencer enfin à t’aimer toi,
Sans orgueil, c’est comme une caresse de soie,
Parce que tu le mérites, chacun mérite cela,
Tu es importante, crois-en toi, n’oublie jamais ça.
****
dsc_0004-1

Publicités

6 réflexions sur “Tu es importante.

  1. Un an déjà que j’ai laissé mon commentaire et le relire est perturbant et encore un peu douloureux !
    Arriverai je à prendre enfin toute ma place, à me sentir importante, à m’aimer vraiment, à être fière de mon parcours et de la femme que je suis ? Cela prends corps (l’expression est d’importance…) pas à pas mais les années passent elles très vite et souvent je suis découragée, désabusée, je n’y crois plus. Alors, je plonge dans la mélancolie puis dans la nostalgie et enfin je remonte à la surface en prenant une grande inspiration pleine de force et d’espoir… cette valse des sentiments et des émotions est épuisante et me donne le tournis.
    Tes mots sont importants et ne font pas que glisser. Ils s’infiltrent goutte à goutte par tous les pores de ma peau. Ils font leur travail tout au fond de moi et me donnent une belle stabilité, un équilibre que j’aimerais être le plus harmonieux possible.
    Désolée de ce long commentaire mais j’avais besoin de partager tout cela.
    Gratitude à toi ma chère Kathy pour tes petites graines que tu sèmes en moi 🙏❤️😘

    J'aime

    1. Ne sois pas désolée ma chère Cath, c’est un honneur pour moi de lire tes beaux commentaires ! Nous avons un chemin de vie … Est ce que l’important est la taille des pas que l’on fait sur ce chemin ou le fait d’avancer ? Et tu avances, n’en doute jamais, regarde derrière toi tout le chemin parcouru et sois fière de toi, parce que c’est bien toi qui a avancé et tu peux être fière de cela … Et ce chemin n’est pas linéaire, il est fait de creux et de bosses. Parfois nous sommes plein d’énergie et de force et parfois nous sommes fatigués , on n’en voit pas le bout. A ce moment peut être faut il juste accueillir et se reposer un peu plutôt que se décourager.
      Je t’embrasse fort ma belle amie 😘❤️

      J'aime

  2. Ce matin encore, je découvre ton poème qui vient cogner mon coeur. Je ressens depuis quelques semaines cette sensation vague et indéfinissable qui me colle à la peau, l’impression d’être en hauteur, en dehors du temps et de me regarder vivre comme Si c’était quelqu’un d’autre … Pas très agréable tout Cela !
    Se sentir importante aux yeux des autres, aux yeux de son compagnon, de ses enfants et petits enfants mais surtout à ses propres yeux ! Les larmes coulent, je sens qu’il y a en moi un gros noeud qui me bloque et m’empêche de respirer à fond. Mon coeur ne demande qu’à s’ouvrir mais cet étau m’enserre ! Merci Kathy pour cette faculté d’appuyer la ou ça fait mal avec tes mots Si doux et Si tendres. C’est fou comme tes poèmes déclenchent en moi une prise de conscience, viennent sonder le fond de mes pensées et titiller mes Emotions les plus belles comme les plus douloureuses. Gratitude à toi 🙏❤️😘

    J'aime

    1. Oh ma belle amie, je ne sais quoi dire … Je voudrais pouvoir t’aider d’avantage, défaire ce noeud et te soulager ! Mais déjà si mes mots t’aident à prendre conscience, c’est plutôt bien … enfin je crois … J’ose espérer que, bientôt, tu seras libérée. Je t’embrasse fort ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s